Quels sont les secteurs d’activité concernés par les dispositifs PTI-DATI ?

Chaque entreprise se doit d’assurer la sécurité de leurs employés. En cas d’incident ou d’accident, les secours peuvent être alertés rapidement si des collègues se trouvent à proximité de la victime. Pourtant, on estime qu’environ 10 % des salariés travaillent isolément, de manière régulière ou ponctuelle. Pour ces types de travailleurs, se faire secourir dans de courts délais est souvent difficile. Ainsi, ils nécessitent la mise en place de dispositifs PTI-DATI afin de mieux les protéger. Mais quels sont précisément ces travailleurs ? Dans quels secteurs d’activités œuvrent-ils ?

Découvrir qui sont les travailleurs isolés concernés par les dispositifs PTI-DATI

Les travailleurs isolés sont comme leur appellation le laisse entendre, des salariés qui travaillent isolément. Autrement dit, l’accomplissement de leurs tâches s’effectue hors de vue et de voix de tout autre personne ou salarié. En raison de cette situation d’isolement, ces types de travailleurs ne pourront pas être secourus rapidement en cas d’accident ou d’incident lors de l’exécution de leur travail.

Afin de mieux les protéger, leur employeur se doit de mettre en place des mesures de protection des travailleurs isolés ou PTI pour qu’ils puissent donner l’alerte en cas de problème et ainsi, obtenir les secours de dans de courts délais. Mais quels sont alors les secteurs d’activités concernés par cette catégorie de travailleurs ?

Les métiers de gardiennage et de sécurité

Les métiers de gardiennage et de sécurité sont un des secteurs d’activités qui impliquent un travail isolé, que ce soit de manière permanente ou ponctuelle. D’une manière générale, les agents de sécurité travaillent seuls dans leur périmètre. C’est particulièrement durant leur service de nuit qu’ils sont hors de portée de vue et de voix d’autres collègues. Cela concerne également les gardiens de nuits dans les hôtels ou les immeubles, les gardiens de parking ou encore les surveillants pénitentiaires.

Qu’ils effectuent des rondes de surveillance ou restent fixes à leur poste, ces salariés répondent à la définition de travailleurs isolés en raison de leur profil solitaire. Le principal risque lié à leur métier demeure l’agression au cours de l’exercice de leurs fonctions. Il convient ainsi d’opter pour une solution PTI-DATI. Ainsi, le travailleur isolé disposera d’une alarme automatique ou manuelle dotée d’un déclenchement en cas d’arrachement ou de perte de verticalité entre autres.

Le personnel médical isolé

Le secteur médical comporte également des travailleurs isolés, au moins pour des services ponctuels. Effectivement, dans les hôpitaux, on retrouve souvent des médecins et des infirmiers confrontés à eux-mêmes, notamment pendant leur service de garde ou leur ronde de nuit.

Dans la même mesure, dans les laboratoires, les employés travaillent parfois en milieu confiné ou même insonorisé, alors qu’ils manipulent des substances chimiques potentiellement dangereuses. En cas d’accident, comme une chute, une agression par un patient, une réaction à un produit chimique…, l’utilisation d’un dispositif PTI peut être particulièrement efficace pour alerter rapidement les secours ou l’intervention nécessaire.

Les chauffeurs, transporteurs et conducteurs de tous genres

Les transporteurs, chauffeurs et conducteurs de tous genres sont souvent seuls aux commandes de leur véhicule. Qu’il s’agisse d’un chauffeur routier, d’un chauffeur de taxi ou encore d’un conducteur de train/métro, la non-présence d’autres collègues pour les seconder requiert en soi l’utilisation d’un DATI.

Ainsi, si un accident survient, le dispositif est en mesure de le détecter. Il pourra ainsi prévenir les secours, parfois de manière plus rapide et plus efficace que tout autre signal de détresse. L’utilisation d’un PTI doté d’une géolocalisation permettra de localiser précisément la position du travailleur isolé, de manière à pouvoir lui porter secours plus rapidement. Il est possible de coupler une alarme manuelle à un déclenchement automatique.

Les travailleurs en pleine nature

Les employés qui travaillent dans la nature sans être accompagnés sont également considérés comme étant des travailleurs isolés. Parmi ces employés, on peut citer des métiers variés comme les gardes forestiers, les ouvriers agricoles, les moniteurs de ski, etc.

Pour ces catégories de travailleurs isolés, il est à envisager d’utiliser un dispositif PTI permettant de détecter l’absence de mouvement de l’utilisateur, particulièrement suspecte dans ces secteurs d’activités. En complément, il convient d’opter pour une fonction de localisation du travailleur concerné, surtout pour les missions dans de grands espaces.

Pour suivre plus d’informations sur autres sujets, consultez notre blog https://www.sphereinfo.fr/